Swisslinux.org

− Le carrefour GNU/Linux en Suisse −

Bienvenue invité
 

Langue

 

Le Forum

Vous n'êtes pas identifié.

#1 11 Jun 2017 16:44:45

Séb
Admin
 
Date d'inscription: 16 Feb 2015
Messages: 54

Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Bonjour à toutes et à tous.

Le 23 juin prochain, notre association va fêter ses 11 ans. Et en 11
années, beaucoup de choses changent. Nous sommes plusieurs membres à
penser que l'association doit également évoluer, réfléchir à une mise
à jour de ses buts.

Initialement créé pour apporter de l'aide aux utilisateurs de
GNU/Linux habitant la Suisse, via un forum en ligne, il semble que
cette aide ne soit plus aussi nécessaire qu'à l'époque.

Mais notre association est loin d'être inutile, en est témoin
l'organisation de divers événements tels que les RHL ou encore Fêtons
Linux. Et il y a tellement plus que nous pourrions faire. Organiser
des conférences, des cours, des ateliers, des hackathons, des groupes
de traduction ou de teste d'accessibilité. Écrire des articles ou des
livres au sujet des logiciels libres. Et bien plus. Les possibilités
sont nombreuses.

Nous souhaiterions discuter de l'avenir de SwissLinux avec vous, ses
membres. Nous proposons de commencer par une discussion sur ce
forum. Nous continuerons lors des grillades de cette été et prendrons
une décision, ensemble, lors des geekeries d'automne. Ainsi, si
d'éventuelles modifications des status sont nécessaire, on pourra les
appliquer lors de l'AG de 2018.


Séb (Pas le président, l'autre)

Hors ligne

 

#2 12 Jun 2017 13:09:07

a-lex
Modérateur
Lieu: Chamoson
Date d'inscription: 13 May 2005
Messages: 392
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Il est vrai qu'à l'origine c'était pensé pour faire vivre et pérenniser ce forum d'entre-aide romand.

Cependant, les statuts de "l'époque" envisageaient déjà l'éventualité d'autres buts dans l'objectif général de la promotion des systèmes d'exploitation libres et des logiciels libres.

Avec les années, il est vrai que nous observons un glissement des actions de swisslinux vers l'information, la promotion et les événements autour de GNU/Linux et des logicels libres.
Donc oui, je suis d'accord avec l'idée d'entreprendre discussion autour de l'avenir de notre association.


Tout ce qui est vraiment grand et inspiré n'a été réalisé que par des individus travaillant librement. (Albert Einstein)

Hors ligne

 

#3 12 Jun 2017 14:47:23

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Bonjour,

Pourquoi ne pas créer un  faire une antenne framasoft en suisse avec les projet comme degoogelison internet (créer des hébergeur de logiciel libre)

https://degooglisons-internet.org/

framasoft

https://framasoft.org/

Vous pourriez aussi créer un centre de support pour les utilisateur débutant sous linux qui ne savent pas aller sur des forum et des chats, du support libre payant avec une garantie sur les logiciel libre etc.

Que pensez-vous ?

Salutations

Battant

Hors ligne

 

#4 12 Jun 2017 14:57:50

jean@adimp.ch
Modérateur
Lieu: Marly
Date d'inscription: 10 Mar 2005
Messages: 877
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Salut,
Ce serait une idée. Surtout au niveau du support des logiciels libre. Par contre c'est difficile de garantir un logiciel qui vient sans garantie.
Ce serait avec ou sans contact humain direct?
Meilleures salutations.


--------------------------------------------------------
Jean Tinguely Awais
Ma vie sur twitter : http://www.twitter.com/tservi
Looking for THE job of my life : see http://www.t-servi.com

Hors ligne

 

#5 12 Jun 2017 19:19:48

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Bonjour,

Les deux serait possible  le support ça pourrait être par exemple une permanance téléphonique ou des lieu de rencontre pour du support technique linux par exemple.

Un service de test et un minimum de garantie est fondamental pour le logiciel libre. quand on lit bien les condition générale de licence par exemple de mac os, on se rent compte que le logiciel est fournit tel quel et sans garantie d'aucune sorte

   En 2006 en tout cas, la société mandriva faisait du support payant avec sa distribution

canonical fait aussi du support mais pas pour les particulier.
Les utilisateur lambda ou non formé à l'informatique n'ont pas l'habitude de taper dans un moteur de recherche le message d'erreur qui apparait à l'écran et n'ont pas le temps de passer des heures à faire des test avant q'enfin le matériel qu'il vienne d'acheter fonctionne.

Je pense que promouvoir un  modèle de logiciel libre payant mettra plus en confiance utilisateur lambs   Il facilitera la communication pour le logiciel libre    Oui pour le grand public est rempli de bugs et manque d'intégration   et de compatibilité avec les produits du marché

Que pensez-vous de promouvoir le logiciel lis payant  ?

Vous pourriez aussi vous associer avec Whyopencomputing (https://whyopencomputing.ch/)  pour fournir un service de test des logiciels libres qui existe  afin de dire si oui ou non c'est logiciel fonctionne avec les produits du marché par exemple   Et si oui ou non il reste des bugs

Que pensez-vous de mes propositions  ?

   Meilleures salutations

Battant

Dernière modification par Battant (12 Jun 2017 19:54:36)

Hors ligne

 

#6 12 Jun 2017 20:36:51

BOFH
Admin
Lieu: Ecublens, VD
Date d'inscription: 03 Feb 2005
Messages: 861
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Battant a écrit:

Pourquoi ne pas créer un  faire une antenne framasoft en suisse avec les projet comme degoogelison internet (créer des hébergeur de logiciel libre)

Absurde. Framasoft remplit sa mission pour toute la francophonie, sans frontières physiques, pourquoi auraient-ils besoin d'une antenne régionale ?

Créer des hébergeurs de logiciels libres ? framasoft fait de la décentralisation et de l'auto-hébergement son fer de lance. Vous voulez que swisslinux.org devienne un fournisseur de services cloud ? vous êtes au courant que l'infrastructure actuelle dépend de tiers bénévoles ?

Battant a écrit:

Que pensez-vous de promouvoir le logiciel lis payant  ?

Hors de question. Nous avons investi énormément de temps et de ressources pour se positionner dans le paysage libriste, ce n'est pas pour tout saboter en y transformant en source de revenus pour une poignée de personnes. Ceux d'entre nous qui souhaitent monétiser leurs compétences peuvent déja le faire en offrant du consulting sous leur propre nom. Je veux bien que l'association facilite les contacts entre clients et prestataires, si il y a une demande, mais en aucun cas qu'on ne dévie de notre but non-lucratif originel.

Hors ligne

 

#7 12 Jun 2017 20:55:33

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Bonjour,

Bon ça ne sera pas pour du libre payant   Mais l'association pourrait-il offrir une liste de personnes qu'on peut contacter pour obtenir de l'aide par téléphone par exemple  ou une liste de personnes prêt à faire des tests sur des logiciels libres   Pour savoir s'ils sont compatibles avec tel ou tel type de matériel   ou du conseil pour acheter du matériel compatible avec Linux

Les services que j'ai proposé comme le support par exemple peut très bien être gratuit si vous le souhaitez mais au moins  le faire sous une forme que les gens connaissent    Comme une permanence téléphonique par mail ou par réunion physique   Avec contact direct avec des spécialistes plutôt que par forum   messagerie instantanée irc qui sont pas connu du grand public

Le but est de pouvoir offrir un support à quelqu'un qui est pressé d'obtenir de l'aide et qui n'a pas le temps d'aller chercher sur les forums

Que cela soit gratuit ou payant c'est vous qui choisissez  L'important c'est que le service soit disponible et soit connu du publique . En faisant un minimum de communication

Salutations

Battant

Dernière modification par Battant (13 Jun 2017 09:36:20)

Hors ligne

 

#8 12 Jun 2017 21:47:38

jean@adimp.ch
Modérateur
Lieu: Marly
Date d'inscription: 10 Mar 2005
Messages: 877
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Salut,
Logiciel libre et open source ne veut pas dire gratuit. Exemple Ubuntu, qui a fait un monstre racket des licences serveur l'année passée : http://www.zdnet.fr/actualites/ovh-vs-c … 838812.htm . Il faut certainement une structure qui puisse proposer des abonnements de support et des cours. Est-ce que ce doit être swisslinux???
Meilleures salutations.

PS :  n'y a t'il pas assez d'écoles en Suisse?
PS 2: Est-ce que l'on ne pourrait pas faire une sorte de label swisslinux?

Dernière modification par jean@adimp.ch (12 Jun 2017 21:53:17)


--------------------------------------------------------
Jean Tinguely Awais
Ma vie sur twitter : http://www.twitter.com/tservi
Looking for THE job of my life : see http://www.t-servi.com

Hors ligne

 

#9 12 Jun 2017 22:29:05

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

jean@adimp.ch a écrit:

Salut,
Logiciel libre et open source ne veut pas dire gratuit. Exemple Ubuntu, qui a fait un monstre racket des licences serveur l'année passée : http://www.zdnet.fr/actualites/ovh-vs-c … 838812.htm . Il faut certainement une structure qui puisse proposer des abonnements de support et des cours. Est-ce que ce doit être swisslinux???
Meilleures salutations.

Oui ça serait génial

PS :  n'y a t'il pas assez d'écoles en Suisse?
PS 2: Est-ce que l'on ne pourrait pas faire une sorte de label swisslinux?

Oui mais en enseignant avec des terme générique

Traitement de text au lieu de Word
Tableur au lieu d'exel
Présentation au lieu de PowerPoint
Méssagerie instantannée au lieu de wazzap
Vidéoconférence au lieu de FaceTime

Que pensez-vous
Salutations

Battant

Hors ligne

 

#10 13 Jun 2017 14:15:08

sebseb01
Président de Swisslinux.org
Date d'inscription: 25 Apr 2007
Messages: 397

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Bonjour

(je test enfin l'envoie de message à l'aide d'orca ... désolé si il y a des erreurs de manipulation)

Swisslinux.org soutient déjà la création d'un acteur local qui pourrait heberger des services équivalent à ce que propose framasoft dans le cadre de dégooglisons internet via Chatons léman.

Nous discutons actuellement de la forme que va prendre ce projet en suisse romande. Car chatons prend la suite de la campagne dégooglisons internet que framasoft à porter en dehors de ces activités habituelles (avec une limite de 3 ans ... que l'on atteint cette année.

Pour en revenir à swisslinux.org il est bien claire que nous sommes une association, et que nous avons aucune volonté de proposer un service professionnel, mais que nous soutenons les personnes/entreprises qui propose des services autour du libre.

/ch/open avec l'oss-directories (que nous avons aider à traduire) essaie de proposer une liste des acteurs disponnible.

il est claire qu'il y a un cruele manque sur la vision de ce qui existe, cela ne devrais pas être trop dur à résoudre.

Bien plus égoïstement, ce qui m'intéresse dans cette discution est de savoir comment vous voyer SLo dans 10ans ... Les status actuels permettent beaucoups de choses, est-ce que on propose comme actuellement que quelques annimations par années ou d'autre personne ont-elle des idées.

Personnellement, je vois volontiers une revitalisation du site internet histoirre de renforcer le coter "carrefour" que l'on a dans le titre ! au minimum...

Devons nous contenter de ça ? ou voir plus grand ????

@+
Sebseb01

Hors ligne

 

#11 13 Jun 2017 14:43:09

Séb
Admin
 
Date d'inscription: 16 Feb 2015
Messages: 54

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

sebseb01 a écrit:

Bien plus égoïstement, ce qui m'intéresse dans cette discution est de savoir comment vous voyer SLo dans 10ans ... Les status actuels permettent beaucoups de choses, est-ce que on propose comme actuellement que quelques annimations par années ou d'autre personne ont-elle des idées.

Quelques idées qui m'intéressent:
Organiser des conférences, des cours, des ateliers, des hackathons, des groupes de traduction ou de teste d'accessibilité. Écrire des articles ou des livres au sujet des logiciels libres.


sebseb01 a écrit:

Personnellement, je vois volontiers une revitalisation du site internet histoirre de renforcer le coter "carrefour" que l'on a dans le titre ! au minimum...
Sebseb01

C'est prévue. J'attends de voir vers quoi évoluera SLO, histoire de pas avoir besoin de faire 2x le travail.


Séb (Pas le président, l'autre)

Hors ligne

 

#12 13 Jun 2017 20:58:29

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

sebseb01 a écrit:

Bonjour


Pour en revenir à swisslinux.org il est bien claire que nous sommes une association, et que nous avons aucune volonté de proposer un service professionnel, mais que nous soutenons les personnes/entreprises qui propose des services autour du libre.

Sebseb01

Bonjour,

Le problème c'est que l'utilisateur lambda est souvent pressé.il doit pouvoir téléphoner à une helpline ou autre service.

Donc il serait indispensable d'avoir d'avoir une liste de personne dispensé à faire du support téléphoniques, des test et de la résolution de bug sur linux pour les particulier.

Est-ce que cela existe ?

Meilleures salutations

Battant

Meilleures salutations

Battant

Hors ligne

 

#13 14 Jun 2017 09:00:21

Trim
Gourou(e) du libre
Lieu: Saxon, Valais
Date d'inscription: 17 Oct 2007
Messages: 342
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Hello,

Battant a écrit:

Le problème c'est que l'utilisateur lambda est souvent pressé.il doit pouvoir téléphonr à une helpline ou autre service.

Pour moi cette affirmation n'est pas réelle: l'utilisateur lambda n'appelle presque jamais un service téléphonique, même pour les solutions propriétaires.

Simplement, parce que personne ne fournit un tel service pour les utilisateurs simples: ni Microsoft, ni le super marché (MediaMarkt, Interdiscount, ...) qui vend les appareils.

En fait, le seul service concret qui est vraiment utilisé par tout le monde serait à mon avis:

* soit une connaissance qui est un peu doué en informatique
* soit le service après-vente des super marchés (ce qui implique un déplacement physique et donc pas d'instantanéité comme le téléphone)
* soit le service informatique de l'entreprise de l'utilisateur (qui fonctionne souvent par téléphone ici)

Pour moi, SwissLinux se positionne plutôt dans la première catégorie avec le forum (qui a l'époque était une technique plus moderne que les mailling list et chat IRC) et le wiki.

En fait, de ce point de vue, si SwissLinux voulait se renouveler pour être plus proche des habitudes des utilisateurs actuels, il faudrait pouvoir utiliser des outils plus récents comme des outils du style foire aux questions communautaires (style StackOverflow, Reddit, Discuss, ...) ou des réseaux sociaux (comme Movim avec les groupes Publish/Subscribe ou Facebook avec ses groupes).

Là, franchement, je pense que les groupes Facebook sont l'endroit où l'on toucherait le plus de monde et où on aurait le plus de personnes motivées à répondre aux questions. Mais le gros problème est que Facebook est un silo qui fournit très peu de résultats dans Google et qui s'approprie tous les contenus publiés (profils utilisateurs, messages, ....).

Mais ce n'est pas vraiment le sujet du poste, je suis désolé de parler technique.

En écrivant ces messages, je pense qu'en effet la définition de SwissLinux dans ma tête serait:

Communauté d'utilisateurs open-source passionés qui souhaite volontiers donné un coup de main aux personnes intriguées par l'open-source qui sont dans une démarche de découverte active. Cette communauté est ouverte aux personnes externes via l'utilisation de moyens contemporains de communications. La communauté est ouverte à promouvoir l'open-source et communique avec plaisir avec les autres associations liées plus ou moins à l'opensource (comme les fablab, hacklab, communautés d'utilisateurs spécialisés, ...).

De ce point de vue, je rejoins sebseb01 dans le sens que nous sommes une communauté carrefour et je pense que pour les 10 prochaines années de SwissLinux nous devrions revoir nos outils techniques. En particulier:

* Simplifier la gestion de nos outils techniques en supprimant les patchs appliqués qui font le lien entre les comptes du forum et du wiki. À mon avis, le plus simple si on souhaite garder une gestion simple des comptes ce serait d'utiliser un serveur LDAP (géré par FusionDirectory par exemple), car la pluspart des outils modernes ont une compatibilité LDAP.
* Simplifier la gestion des CSS en acceptant que certains outils n'aient pas directement le style de Swisslinux, mais juste un style rouge/gris et notre logo.
* Nettoyer le wiki pour ne conserver que les parties encore actuelles comme les pages de l'association et les tutoriels encore d'actualité. Pour les tutoriels, comme ils sont souvent liés à des distributions, nous devrions à mon avis inciter les auteurs à les déplacer sur les wiki des communautés francophones dédiées (debian-fr, ubuntu-fr, ...).
* Supprimer les catégories du Forum pour: enlever toutes les catégories spécifiques aux distributions. Je pense que garder les catégories suivantes serait suffisant acutellement: Annonces, Association, Banquise, Aide (général + why!), Hilfe (général + why!), Aiuto (général + why!). Il faudra par contre inciter les utilisateurs à mettre le nom de la distribution dans les demandes pour aider les recherches Google.
* À long terme, faire des essais pour utiliser de nouveaux outils comme Movim qui nous permet de travailler par "Communautés" (différents serveurs pubsub pour chaque catégorie ci-dessus par exemple), par tags, par messages privés et par le salon de discussion. Le gros désavantage, pour l'instant, est que Google ne fait pas d'indexation des données XMPP sur ces réseaux, il faudra voir pour adapter le "robot.txt" pour inciter Google à indexer les contenus ouverts des communautés.

Adrien

Hors ligne

 

#14 14 Jun 2017 10:55:29

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Trim a écrit:

Hello,

Battant a écrit:

Le problème c'est que l'utilisateur lambda est souvent pressé.il doit pouvoir téléphonr à une helpline ou autre service.

Pour moi cette affirmation n'est pas réelle: l'utilisateur lambda n'appelle presque jamais un service téléphonique, même pour les solutions propriétaires.

Simplement, parce que personne ne fournit un tel service pour les utilisateurs simples: ni Microsoft, ni le super marché (MediaMarkt, Interdiscount, ...) qui vend les appareils.

En fait, le seul service concret qui est vraiment utilisé par tout le monde serait à mon avis:

* soit une connaissance qui est un peu doué en informatique
* soit le service après-vente des super marchés (ce qui implique un déplacement physique et donc pas d'instantanéité comme le téléphone)
* soit le service informatique de l'entreprise de l'utilisateur (qui fonctionne souvent par téléphone ici)

Pour moi, SwissLinux se positionne plutôt dans la première catégorie avec le forum (qui a l'époque était une technique plus moderne que les mailling list et chat IRC) et le wiki.

En fait, de ce point de vue, si SwissLinux voulait se renouveler pour être plus proche des habitudes des utilisateurs actuels, il faudrait pouvoir utiliser des outils plus récents comme des outils du style foire aux questions communautaires (style StackOverflow, Reddit, Discuss, ...) ou des réseaux sociaux (comme Movim avec les groupes Publish/Subscribe ou Facebook avec ses groupes).

Là, franchement, je pense que les groupes Facebook sont l'endroit où l'on toucherait le plus de monde et où on aurait le plus de personnes motivées à répondre aux questions. Mais le gros problème est que Facebook est un silo qui fournit très peu de résultats dans Google et qui s'approprie tous les contenus publiés (profils utilisateurs, messages, ....).

Mais ce n'est pas vraiment le sujet du poste, je suis désolé de parler technique.

En écrivant ces messages, je pense qu'en effet la définition de SwissLinux dans ma tête serait:

Communauté d'utilisateurs open-source passionés qui souhaite volontiers donné un coup de main aux personnes intriguées par l'open-source qui sont dans une démarche de découverte active. Cette communauté est ouverte aux personnes externes via l'utilisation de moyens contemporains de communications. La communauté est ouverte à promouvoir l'open-source et communique avec plaisir avec les autres associations liées plus ou moins à l'opensource (comme les fablab, hacklab, communautés d'utilisateurs spécialisés, ...).

De ce point de vue, je rejoins sebseb01 dans le sens que nous sommes une communauté carrefour et je pense que pour les 10 prochaines années de SwissLinux nous devrions revoir nos outils techniques. En particulier:

* Simplifier la gestion de nos outils techniques en supprimant les patchs appliqués qui font le lien entre les comptes du forum et du wiki. À mon avis, le plus simple si on souhaite garder une gestion simple des comptes ce serait d'utiliser un serveur LDAP (géré par FusionDirectory par exemple), car la pluspart des outils modernes ont une compatibilité LDAP.
* Simplifier la gestion des CSS en acceptant que certains outils n'aient pas directement le style de Swisslinux, mais juste un style rouge/gris et notre logo.
* Nettoyer le wiki pour ne conserver que les parties encore actuelles comme les pages de l'association et les tutoriels encore d'actualité. Pour les tutoriels, comme ils sont souvent liés à des distributions, nous devrions à mon avis inciter les auteurs à les déplacer sur les wiki des communautés francophones dédiées (debian-fr, ubuntu-fr, ...).
* Supprimer les catégories du Forum pour: enlever toutes les catégories spécifiques aux distributions. Je pense que garder les catégories suivantes serait suffisant acutellement: Annonces, Association, Banquise, Aide (général + why!), Hilfe (général + why!), Aiuto (général + why!). Il faudra par contre inciter les utilisateurs à mettre le nom de la distribution dans les demandes pour aider les recherches Google.
* À long terme, faire des essais pour utiliser de nouveaux outils comme Movim qui nous permet de travailler par "Communautés" (différents serveurs pubsub pour chaque catégorie ci-dessus par exemple), par tags, par messages privés et par le salon de discussion. Le gros désavantage, pour l'instant, est que Google ne fait pas d'indexation des données XMPP sur ces réseaux, il faudra voir pour adapter le "robot.txt" pour inciter Google à indexer les contenus ouverts des communautés.

Adrien

Bonjour,

  Il est vrai que les gens ne peuvent pas appeler comme ça Media Markt pour un problème de support .  En revanche, Microsoft fournit bien un service de support téléphone  et Apple aussi

Peut-être que les gens préfèrent effectivement appeler un ami qui s'y connaît en informatique

Peut-être que si vous n'avez pas beaucoup d'utilisateur lambda qui utilise votre forum c'est parce que vous avez un manque de communication auprès du grand public tout comme Linux en général dont l'image auprès du grand public est un logiciel qui et buggé et ne fonctionne pas bien avec le matériel commercialisé actuellement
Si Facebook Apple Microsoft Twitter etc. ont bien réussi à s'imposer sur le marché c'est bien grâce a la commUnication  auprès des médias notamment  il faudrait faire de la communication pour les services proposés par Framasof  et les services autour du libre en général dans les médias

  Quant aux réseaux sociaux,  cela est une bonne idée mais faites attention aux faites que les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter et certainement stackoverflow  utilise et revende les données personnelles à des fins  publicité ciblée. Je serai social qui ne fasse pas ça c'est diaspora et framasphère  mais il manque de communication comme je l'ai dit plus haut
Les forains quand elle ne capte en général pas les données personnelles des gens
Comme je l'ai dit plus haut il faudrait un service informatique intermédiaire  pour aider l'utilisateur lambda sur Linux  quitte à avoir un réseau d'informaticien qui puisse se déplacer chez les clients

Le but final est que pour le client Linux ne soit plus vraiment l'option à ne pas considérer

Mais Linux manque beaucoup d'intégration alors comment faire un service qu'il ferait de l'intégration sur Linux  qu'est-ce qu'il en exiiste ?

Par exemple la compatibilité du matériel comme je l'ai dit plus haut mais aussi la synchronisation des données entre tablette téléphone et ordinateur Linux

Que pensez-vous de tout ça  ?

Salutations

Battant

Dernière modification par Battant (14 Jun 2017 10:59:39)

Hors ligne

 

#15 14 Jun 2017 11:50:32

sebseb01
Président de Swisslinux.org
Date d'inscription: 25 Apr 2007
Messages: 397

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

C'est bien le but de swisslinux.org que de faire de la promotion des logiciels libre, et à l'occasion d'évenements on le fait (fêtons-linux, Festival du développement durable/Alternatiba, ...) et nos contacts avec les medias locaux.

Les outils de framasoft me pose un cas de concience car ils sont très bien il faut les utiliser ! mais on ne sait pas ce qu'il deviendrons à la fin de l'année !

Une entreprise devrais probablement faire une hotline pour du linux ... pourquoi pas regrouper sous un même label tout celle qu'il le font ... mais ce n'est pas notre job ... et c'est impossible de proposer un tel service sans passer par une structure professionel

j'aime beaucoups ton message trim

Hors ligne

 

#16 14 Jun 2017 13:50:58

Séb
Admin
 
Date d'inscription: 16 Feb 2015
Messages: 54

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Je verrais Swisslinux comme une « Communauté d'utilisateurs et
d'amateurs de logiciel libre habitant la Suisse», dont l'activité
serait organisée en groupes d’intérêts

Pour commencer, on aurait 2 groupes d'intérêts:
- Comité: S'occupe de la paperasse, etc…
- Infrastructure technique: Met en place l'infra dont les membres ont
  besoin.

Ensuite, si des membres sont intéressés pour apporter de l'aide aux
utilisateurs, ils créent un groupe d’intérêt avec un nom explicite et
si besoin demandent au groupe "infrastructure technique" de mettre en
place des outils dont ils auraient besoin (comme un système de
questions/réponses).

Quelques idées de groupes:
- Événements internes: Organise les événements internes à SLO, comme
  les geekeries, les grillades, etc.
- Événements publiques: Organise les RHL et Fêtons Linux
- Rédaction SLO: S'occupe d'écrire et publier l'actualité de SLO sur
  son site web.
- Revue: Rédaction d'une revue parlant de logiciels libres, de magasin
  suisses qui vendent des ordinateur pré-équipés, de tests de
  matériels, etc…
- Cours/Ateliers: Organisation de cours et d'ateliers


Infrastructure technique

Au niveau de l'infrastructure technique, je verrais quelque chose de
simple:
- Une site web d'accueil: swisslinux.org
- Un wiki: wiki.swisslinux.org
- Un outil de discussion: talk.swisslinux.org
- Une forge: git.swisslinux.org

Site web d'accueil

Présente Swisslinux, sa façon de fonctionner, son actualité, son
agenda et ses principaux projets. Tout ce qui parle aux visiteurs pas
encore membres. Basé sur un CMS/Blog, avec un design et une
communication agréable pour le visiteur.

Il est important de garder un site web claire qui explique simplement
qui on est, qu'est-ce qu'on fait et comment on travail.

Ho, et il doit aussi indiquer comment devenir membre.


Wiki

Sert à présenter chaque groupe d'intérêts. Sert égallement de
documentation interne pour l'association et ses groupes d'intérêts.

Pour ce wiki, voici comment je verrais sa structure:
- How to: Quelques tutoriels internes pour Swisslinux. Par exemple,
  comment créer un group de travail, comment annoncer un événement
  IRL, etc
- Groupes d'intérêts: Section regroupant tout les groupes d'intérêts.
  Chaque groupe possédant sa page de présentation et sa sous-section.

Une page de présentation d'un groupe devrait contenir:
  - Le nom du groupe
  - Une description du but de ce groupe
  - La liste des membres et des responsable du groupe, de leur rôles
    et d'un moyen de les contacter
  - Une actualité/agenda du groupe
  - Un lien vers chaques ressources du groupe (section du forum ou
    autre)

Le wiki ne servira plus à la documentation sur les logiciels
libres. Il existe d'autres wiki francophone bien meilleurs et à jour
sur ce sujet. Nous pourrions mettre en place une page qui renvoi à
d'autres wiki en fonction de ce que recherche le visiteur.

Il est important d'utiliser le wiki comme outil de communication
interne. Pour la communication publique il y a le site web principale.

Outil de discussion

Basé sur Movim ou HyperKitty. Présente un canal de communication
général et un canal par groupe d’intérêt

Forge

Basé sur Pagure, permet d'héberger le code produit par SLO.


Séb (Pas le président, l'autre)

Hors ligne

 

#17 14 Jun 2017 14:12:23

Trim
Gourou(e) du libre
Lieu: Saxon, Valais
Date d'inscription: 17 Oct 2007
Messages: 342
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Battant a écrit:

Le but final est que pour le client Linux ne soit plus vraiment l'option à ne pas considérer

C'est justement sur ce point que je ne suis pas d'accord: SwissLinux n'a pas de clients.

Il y a des membres passifs, actifs et des personnes externes qui ont besoin d'aide, mais pas de clients.

Nous n'avons clairement pas la capacité à fournir un service professionnel (nous parlons d'une association avec une petite dizaine de membres actifs réparti à travers la Suisse romande actuellement).

Pour ma part, je préfère que l'on garde une relation amicale entre utilisateurs et pas une relation d'obligation de service.

Hors ligne

 

#18 14 Jun 2017 16:22:55

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Trim a écrit:

Battant a écrit:

Le but final est que pour le client Linux ne soit plus vraiment l'option à ne pas considérer

C'est justement sur ce point que je ne suis pas d'accord: SwissLinux n'a pas de clients.

Il y a des membres passifs, actifs et des personnes externes qui ont besoin d'aide, mais pas de clients.

Nous n'avons clairement pas la capacité à fournir un service professionnel (nous parlons d'une association avec une petite dizaine de membres actifs réparti à travers la Suisse romande actuellement).

Pour ma part, je préfère que l'on garde une relation amicale entre utilisateurs et pas une relation d'obligation de service.

Oui c'est vrai : une association n'est pas une entreprise. Cela n'empêche pas d'apporter du support et de faire des tests pour les gens qui en ont besoin.

Salutations

Battant

Dernière modification par Battant (14 Jun 2017 16:26:00)

Hors ligne

 

#19 14 Jun 2017 18:42:37

Lixette
Admin
Lieu: Grand-Lancy (GE)
Date d'inscription: 16 Jul 2006
Messages: 372

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Hé ben ça fait plaisir de voir cette animation autour de SLo smile !

Je prépare une réponse plus longue avec les différents aspects mais directement sur la question en cours: le support est déjà directement une des missions de SLo. Le forum en est le point central!
Si des membres ont envie de proposer des tests de machines, ils sont les bienvenus, c'est super! Mais l'association en tant que telle ne peut pas le proposer: nous n'avons pas de local, nous n'avons pas de budget et nous n'avons pas les forces vives pour prétendre faire un boulot efficace sur un projet de ce type. En revanche, si un utilisateur vient avec une question précise, il est fort probable qu'on puisse lui indiquer un site qui répertorie du matériel testé, un autre forum qui pourra répondre à sa question ou une entreprise à contacter.
Mais que ceux qui ont l'envie de proposer des tests soient les bienvenus!

Le support téléphonique ou un logiciel proposé avec support payant sont des choses que font déjà des entreprises, locales ou non. BOFH l'a rappelé, notre but est fondamentalement non-lucratif! On peut relayer vers des entreprises qui font ce type de services mais pas en proposer au nom de l'association.

Trim a écrit:

Pour ma part, je préfère que l'on garde une relation amicale entre utilisateurs et pas une relation d'obligation de service.

C'est exactement ce que pyg de Framasoft a mis en avant lors de sa conférence Société numérique et données sur internet: enjeux éthiques et solutions pratiques la semaine dernière! Cette imperfection/granularité que l'utilisateur retrouve quand il a en face de lui une autre personne et qu'il perd s'il s'adresse à un SAV avec obligation de service.

Je rejoins complètement l'avis de Trim: nous sommes là pour proposer (≠ fournir) un soutien (≠ une solution clef en main) à des utilisateurs (≠ des clients) conscients que l'on fait cela bénévolement.

Battant a écrit:

Le problème c'est que l'utilisateur lambda est souvent pressé.il doit pouvoir téléphoner à une helpline ou autre service.

A mon sens, l'utilisateur pressé ne va pas se tourner vers des logiciels libres. En prenant une métaphore: si on fait le choix de prendre ses légumes chez le paysan du coin, on prend le risque de n'avoir que du chou pendant l'hiver. Si on veut acheter des mangues, on sait qu'il faudra aller à la Migroop, mais il est inutile de reprocher au paysan du coin de ne pas faire pousser des mangues en hiver.

Dernière modification par Lixette (14 Jun 2017 19:00:21)

Hors ligne

 

#20 14 Jun 2017 19:29:54

Battant
Prêcheu(r|se) du libre
 
Date d'inscription: 06 Aug 2013
Messages: 241

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Lixette a écrit:

Hé ben ça fait plaisir de voir cette animation autour de SLo smile !

Je prépare une réponse plus longue avec les différents aspects mais directement sur la question en cours: le support est déjà directement une des missions de SLo. Le forum en est le point central!
Si des membres ont envie de proposer des tests de machines, ils sont les bienvenus, c'est super! Mais l'association en tant que telle ne peut pas le proposer: nous n'avons pas de local, nous n'avons pas de budget et nous n'avons pas les forces vives pour prétendre faire un boulot efficace sur un projet de ce type. En revanche, si un utilisateur vient avec une question précise, il est fort probable qu'on puisse lui indiquer un site qui répertorie du matériel testé, un autre forum qui pourra répondre à sa question ou une entreprise à contacter.
Mais que ceux qui ont l'envie de proposer des tests soient les bienvenus!

Le support téléphonique ou un logiciel proposé avec support payant sont des choses que font déjà des entreprises, locales ou non. BOFH l'a rappelé, notre but est fondamentalement non-lucratif! On peut relayer vers des entreprises qui font ce type de services mais pas en proposer au nom de l'association.

Trim a écrit:

Pour ma part, je préfère que l'on garde une relation amicale entre utilisateurs et pas une relation d'obligation de service.

C'est exactement ce que pyg de Framasoft a mis en avant lors de sa conférence Société numérique et données sur internet: enjeux éthiques et solutions pratiques la semaine dernière! Cette imperfection/granularité que l'utilisateur retrouve quand il a en face de lui une autre personne et qu'il perd s'il s'adresse à un SAV avec obligation de service.

Je rejoins complètement l'avis de Trim: nous sommes là pour proposer (≠ fournir) un soutien (≠ une solution clef en main) à des utilisateurs (≠ des clients) conscients que l'on fait cela bénévolement.

Battant a écrit:

Le problème c'est que l'utilisateur lambda est souvent pressé.il doit pouvoir téléphoner à une helpline ou autre service.

A mon sens, l'utilisateur pressé ne va pas se tourner vers des logiciels libres. En prenant une métaphore: si on fait le choix de prendre ses légumes chez le paysan du coin, on prend le risque de n'avoir que du chou pendant l'hiver. Si on veut acheter des mangues, on sait qu'il faudra aller à la Migroop, mais il est inutile de reprocher au paysan du coin de ne pas faire pousser des mangues en hiver.

L'utilisateur lambda n'a pas à devoir faire ce travail. Adopter Linux ne doit pas être un risque comme c'est le cas dans un jardin potager. Tant que ça sera le cas, Linux ne décollera pas auprès du grand public.

Je n'ai jamais eu connaissance d'entreprises locales qui offrent du support sur Linux. Est-ce que vous avez le nom d'une entreprise ou d'une personne qui offrirait ce type de support un particulier ?

   Merci pour vos avis

Salutations

Battant

Hors ligne

 

#21 23 Jun 2017 15:44:10

Gr@g
Citoyen(ne)
Lieu: Pôle Sud
Date d'inscription: 10 Feb 2016
Messages: 21
Site web

Re: Réflexion sur l'avenir de SwissLinux.org

Oula!

je vous suis avec grande attention, car même si je ne suis pas (encore) membre de Swisslinux, vous savez maintenant que Pôle Sud milite de plus en plus, et j'ai l'intention de renforcer cela dans les années à venir, pour l'utilisation des alternatives informatiques.

Toutefois, nous sommes un centre socioculturel. Notre mission est d'ouvrir, de proposer des conseils, et ce qu'il me manque ce sont des compétences fines. Je suis une sorte de représentant d'utilisateur moi-même, et depuis 2 ans, je travaille avec un Why! pour pouvoir aider les personnes qui switchent. Je ne peux pas être cette hotline dont vous parlez, mais Pôle Sud est partant pour être un lieu relais, en terme de conférence, de cours, d'ateliers et d'événements.

Donc, sans être un membre de l'association avec un droit de vote sur vos choix à venir, j'affirme ici que Pôle Sud peut être un lieu relais.

Je reste en contact avec vous, y compris pour y accueillir un Fétons Linux lausannois.


Utilisateur Mac depuis 1988, Windows entre 1998 et 2010, et Ubuntu depuis 2015.
Je veux que les machines soient des outils à notre service, et non que nous en soyons esclaves!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB