Swisslinux.org

− Le carrefour GNU/Linux en Suisse −

Bienvenue invité
 

Langue

 

IPv6

Le Protocole Internet (IP) permet a tous les ordinateurs reliés à Internet de communiquer entre eux. Le protocole actuel est dans sa version 4 (IPv4); la nouvelle version (IPv6) corrige plusieurs problèmes liés a la croissance d'Internet et deviendra inévitable d'ici quelques années.

Cela représente un changement radical pour l'infrastructure Internet, et c'est pourquoi la mise en place d'IPv6 se fera lentement, vraisemblablement pas avant que les ISP n'aient véritablement le couteau sous la gorge. Heureusement, vous pouvez dès aujourd'hui utiliser IPv6 grâce aux technologies de transition, même si votre ISP n'a pas encore fait le pas.

Quelques avantages liés a IPv6:

  • Accès aux services exclusivement IPv6 (peu fréquents ici pour l'instant, plus communs en Asie)
  • Des adresses publiques a volonté
  • Possibilité d'héberger chez vous du contenu, sans payer d'hébergeur
  • Téléphonie par Internet (VoIP) sans protocoles de tunneling compliqués
  • Meilleure connectivité aux réseaux p2p (plus de statut “jaune” sur BitTorrent, bientôt plus de LowID sur ed2k…)
  • etc etc

Choisir sa connexion

  • Si par chance votre ISP supporte IPv6, une connexion native vous offre une performance optimale et il n'y a (presque) pas de configuration à faire.
  • Si vous n'avez pas d'adresse publique (connexion mobile, ou connexion a domicile derrière un routeur ne gérant pas IPv6), utilisez Teredo
  • Si vous disposez d'une adresse IPv4 fixe (et qu'aucun firewall ne bloque le protocole 41) la meilleure option est 6to4. L'efficacité est bonne et la configuration est simple. Note: si vous ne savez pas si votre adresse est fixe, elle ne l'est pas :)
  • Si vous avez une adresse publique mais dynamique, cela dépend de ce qui vous importe le plus:
    • Avoir la configuration la plus simple possible: utilisez Teredo
    • Avoir un bloc d'adresses statiques: utilisez un Tunnel Broker
    • Avoir une performance optimale: utilisez 6to4

Nativement

Si votre ISP supporte IPv6 (y compris au sein de sa box), la configuration sous linux devrait être automatique. Vous pouvez le contrôler avec la commande 

  /sbin/ifconfig
  

Dans le bloc correspondant à votre interface réseau, devrait apparaïtre une ligne:

 inet6 addr: 2001:xxxx:...:xxxx/xx Scope:Global
 

C'est le “Scope:Global” qui indique la connectivité native (les adresses en “Scope:Link” sont toujours présentes et inutiles en dehors du réseau local)

Teredo

A l'aide du gestionnaire de paquets de votre distribution, installez Miredo et démarrez le service. Cela devrait fonctionner tout seul ! Contrôlez avec la commande

ifconfig

qu'une adresse de type “inet6” et portant la mention “Scope:Global” est bien apparue sur votre interface réseau.

6to4

6to4 met a disposition de chaque adresse IPv4 publique, un bloc entier d'adresses v6.

Attention, si vous n'avez qu'une adresse IPv4 dynamique, votre classe 6to4 ne sera pas stable. Dans ce cas il est préférable de passer par un Tunnel Broker si une plage fixe est désirée (mais la performance en souffrira).

Gentoo

Pour utiliser 6to4 sur l'interface eth0, disposant d'une adresse IPv4 publique:

Ajouter dans /etc/conf.d/net:

config_6to4=( "ip6to4" )
link_6to4="eth0"
depend_6to4() {
    need net.eth0
}

Puis faire:

sudo ln -s net.lo /etc/init.d/net.6to4  

/etc/init.d/net.6to4 start
rc-update add net.6to4 default

Debian

Commencez par le Calcul d'adresse

Supposant que votre adresse publique est 1.2.10.20, ajoutez à /etc/network/interfaces:

auto 6to4
iface 6to4 inet6 v4tunnel
      address 2002:0102:0a14::1  # adresse calculée
      netmask 16
      gateway ::192.88.99.1 # ne pas changer
      endpoint any
      local 1.2.3.4 # adresse v4 publique sur laquelle utiliser 6to4

Générique (marche sur toutes les distros)

Calcul d'adresse

Commencez par déterminer votre préfixe 6to4 a partir de votre adresse IPv4 publique. Il s'agit de “2002”, suivi de la conversion en hexadécimal de l'adresse v4. Par exemple, si votre adresse v4 est 1.2.10.20:

1 = 0x01
2 = 0x02
10 = 0x0a
20 = 0x14

Et votre préfixe 6to4 est “2002:0102:0a14::”

Pour les non-matheux, utilisez la commande suivante:

 user@host ~ $ perl -e 'printf "%02x ",$_ for split /\./, "1.2.10.20"' 
 01 02 0a 14

Par convention, on ajoute “1” au préfixe pour obtenir l'adresse principale (mais vous pouvez mettre ce que vous voulez qui ne dépasse pas 4 blocs de 4 caractères hexadécimaux) et on utilise un subnet standard de /16. L'adresse finale sera donc

2002:0102:0a14::1/16
Création de l'interface

En root ou avec sudo:

# création du tunnel sur l'adresse ipv4 locale
/sbin/ip tunnel add 6to4 mode sit ttl 255 remote any local 1.2.10.20
/sbin/ip link set dev 6to4 up
# Configurer l'adresse, calculée plus haut:
/sbin/ip -6 addr add 2002:0102:0a14::1/16 dev 6to4
# Ajouter une route par défaut pour tout Internet en ipv6
# ATTENTION: ne PAS changer 192.88.99.1 
/sbin/ip -6 route add 2000::/3 via ::192.88.99.1 dev tun6to4 metric 1

Tunnel broker

Sixxs.net est un broker IPv6 gratuit pour les particuliers.

Pour éviter les abus, Sixxs utilise un système de crédits utilisés pour demander des services. On peut gagner des crédits en maintenant on système IPv6 en état de fonctionnement.

  1. Ouvrir le compte, et attendre la validation manuelle par un admin
  2. Demander un tunnel (droit d'accès à un des points d'accès IPv6 du réseau), et attendre la validation manuelle par un admin.
  3. Configurer le tunnel (pour les tunnels AYIYA, le plus simple est d'installer aiccu si celui-ci est disponible pour votre distribution), et maintenir le tunnel en état de fonctionnement pendant une semaine (La machine doit répondre au ping dans le tunnel, et la latence moyenne ne doit pas dépasser 100ms)
  4. Demander un subnet, et attendre la validation par un admin.
  5. Ca y est, vous avez votre subnet IPv6 ! plus qu'a configurer le routage.

Teredo

Partager sa connexion IPv6

radvd

Powered by Dokuwiki - fr/documentation/ipv6.txt · Dernière modification: 2011/07/18 08:44 (modification externe)